Château Canon - AOC Canon Fronsac
L'historique Le vignoble La vinification La boutique Contact
Jean Galand,
propriétaire de
Château Canon
Un peu d'histoire…
Il y a plus de deux siècles que le vin de Canon-Fronsac a su pénétrer dans les caves des bons connaisseurs de France, de Belgique, de Hollande et d'Angleterre et figurer sur les cartes de la plupart des meilleurs restaurants. La récolte moyenne de Canon-Fronsac est de l'ordre de 17000 hectolitres environ. On affirme que c'est Charlemagne, dans son oppidum de Fronsac, qui réglementa l'emploi de la barrique en bois pour le vieillissement.
On sait aussi que c'est le Maréchal-Duc de Richeulieu, Duc de Fronsac qui introduisit à la Cour du Régent son ami, puis à celle de Louis XV, les meileurs vins de son Duché. Plus important peut-être est de savoir, dans l'histoire du vignoble bordelais, que les coteaux de Canon-Fronsac furent les premiers, dès la fin du XVIIè siècle, à bénéficier des recherches : sélections des meilleurs cépages, taille, vinification, etc., et des exigentes directives des propriétaires, véritables ingénieurs !
Sur ce terroir, particulièrement propice à la naissance de grands vins, ils choisissent volontairement les terres pauvres mais bien exposées et drainées, ils limitent le rendement, plantent les cépages les mieux adaptés (le Merlot) et bien vite produisent un vin que les marchands d'Anvers, de Rotterdam, de Rennes ou de Lille vont venir chercher et vont accepter de payer bien plus cher que les meilleurs crus du voisinage ! Au long des années, la réputaion du Canon-Fronsac va croître, et dans la 1ère édition de son livre Les Vins de Bordeaux (1868), Cock-Feret va écrire : Les seuls crus reconnus du Fronsadais sont les vins de côte des communes de Fronsac et de Saint-Michel-de-Fronsac, où le beau coteau de Canon produit un vin corsé, ferme, chaud, parfumé, possédant de la finesse, de la distinction et une réputation universelle.

En direct du chai
Revue de presse

Quelques commentaires de dégustation…

Guide Gilbert et Gaillard – millésime 2007 noté 88/100
« Robe rouge soutenu. Nez expressif mêlant fruits rouges bien mûrs, petits fruits macérés et élégante touche boisée. Bouche ample, généreuse, dont on apprécie les tanins soyeux, la concentration modérée, l'harmonie générale. La longueur est au rendez-vous. »

Guide Gilbert et Gaillard – millésime 2001 noté 82/100
« Robe grenat soutenu. Nez concentré, expressif, de fruits noirs très mûrs, boisé légèrement épicé et toasté. En bouche, un vin qui privilégie la puissance, la concentration. Un style massif, généreux. Pointe de fermeté voire d'amertume en finale. »

Revue In Vino Veritas – février 2004 – noté ****
« Canon nous ramène à ses vins de classe. La bouche est très belle, un très joli volume très aérien et une structure bien assise, aux tanins serrés, mais non massive. Belle longueur, belle tenue imperturbable ; la finale, tout sur le fruit, est gourmande. »


Revue de presse
Boutique en ligne
Mentions légales | Conditions de vente | Ressources presse | Contact

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.
Copyright 2006-2007 SCEA Vignoble Jean Galand et ses enfants. Tous droits réservés.
Conception et réalisation | Hébergement Elidée